Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_IllustrationRien ne se passe jamais comme prévu

Hello ! Comment allez-vous ?
Je continue de vous livrer de nouveaux articles sur mes derniers coups de coeur d’autant que la météo nous force à ressortir le plaid pour lire un bon livre (et presque au coin du feu)…

Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_9

Rien ne se passe jamais comme prévu est une bande dessinée que j’attendais avec grande impatience dans ma boîte aux lettres. Vous connaissez mon amour pour les romans graphiques ? Mon dernier coup de coeur des éditions Dargaud était Interférences, une bande dessinée qui traitait des radio pirates, dont vous pouvez relire l’article ici.

Ici, c’est une bande dessinée écrite par des femmes et pour des femmes avec des problèmes de femmes. Ca vous intrigue ? Allez, lire la suite plus bas !

Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_4 Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_1

Lectures-BD_Drawingsandthings

#L’histoire

Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_8

Elena et Gus forment un couple idéal. Il est ingénieur, elle travaille dans la « com « , il repasse à la perfection, elle bricole dans leur maison. À l’approche de la trentaine, ils décident de se lancer dans une nouvelle aventure commune : fonder une famille.

Seulement, rien ne se passe comme prévu et c’est finalement un parcours semé d’embûches qu’ils vont devoir traverser tant bien que mal. Doutes, petites joies, échecs et anecdotes rythment cette histoire presque banale, et pourtant très rarement racontée, d’un couple infertile pour lequel l’humour reste le meilleur remède !

Lectures-BD_Drawingsandthings

#Mon avis

Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_7

J’ai beaucoup aimé l’audace de parler d’infertilité. C’est un sujet tellement tabou. L’idée de travailler le sujet dans un beau roman graphique est bien pensé. D’un point de vue graphique, toute la bande dessinée est réalisée au trait fin et en noir et blanc. Malgré tout les personnages et les scènes sont très expressifs. Mon coup de coeur va à l’idée de retranscrire toutes les pensées d’Elena grâce à des dessins en couleurs, tout en utilisant la théorie de Plutchik qui a tenté de classifier les réactions émotives et d’en créer une palette de couleurs.

Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_2


J’ai trouvé l’idée tellement géniale que je n’ai pas pu m’empêcher de re-jeter un coup d’oeil sur quelques pages (voire presques toutes) pour mieux comprendre à la fois les émotions d’Elena et l’utilisation de cette roue chromatique. (J’ai même envie de l’utiliser pour mes propres dessins).

Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_6

Côté histoire, le scénario est vraiment écrit, d’autant plus pour une personne qui n’a jamais été confrontée à ce genre de problèmes. Chaque chapitre vous explique une étape de plus à subir pour pouvoir avoir un enfant. Rassurez-vous ce n’est pas non plus un roman médical. On compatis, on apprends beaucoup et surtout on rit ! Heureusement qu’Elena est pleine d’autodérision et surtout Gus plein d’humour et de compassion pour sa femme.

Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_5 Rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu_Drawingsandthings_3

L’histoire nous tient vraiment en haleine et je la conseille à toutes celles qui veulent passer un bon moment malgré un sujet fort mais dont on ne parle pas souvent.

Lectures-BD_Drawingsandthings

#En bref

  • ROMAN GRAPHIQUE

Fiche officielle

*en partenariat avec les éditions Dargaud

A lire aussi

Laisser un commentaire