Messmer m’a hypnotisé

hypnotise_drawingsandthings

Le mois dernier, je me suis rendue au spectacle de Messmer à Lyon. Au début, c’était réellement de la curiosité. J’avais une envie de voir des gens se faire hypnotiser en direct, et surtout tenter l’expérience. À force de voir ces hypnotiseurs à la Tv comme Messmer ou Cyril Arnaud dans touche pas à mon poste, on a toujours un doute. Est-ce que tout cela est vrai ? Ou est-ce simplement de la comédie ?

Je vous plante maintenant le décor du spectacle. La scène est simple, pas de fioritures, une vingtaine de chaises sont alignées sur la scène et 4 écrans sont installés de chaque côtés.

20h : Le spectacle démarre comme un show à l’Américaine. Les écrans s’allument et nous passent des images de l’hypnotiseur tirées de la télévision. Là, tout est fait pour nous impressionner et nous faire découvrir son talent et son travail.
20h15 : Entrée en scène de Messmer. Il nous présente son spectacle et surtout qu’il y aura trois phases d’hypnose. Donc trois essais pour tenter l’expérience ! Chacun est libre de le tenter ou non !

Premier entracte : Il commence par nous faire tenter les mains posées sur notre tête. Elles ne doivent plus se décoller de notre crâne. Pour ma part je n’ai rien ressenti… mais qu’elle sensation étrange quand ceux qui sont autour de vous n’arrivent plus à décoller leurs mains… Ceux dont l’expérience marche, montent sur scène et une autre série de tests permet d’un regard de ne garder que les personnes les plus sensibles à l’hypnose.
De la s’en suis une petite série de sketchs avec un fil conducteur : le temps. C’est tellement bien fait que finalement ce sont les spectateurs qui font tout le spectacle !

Deuxième entracte : Messmer essaye une deuxième technique pour tenter de nous hypnotiser. L’une des techniques les plus connues : les doigts collés. Et la d’un coup j’ai senti mes doigts qui se rapprochaient tout seuls. J’avais cette sensation étrange de ne rien contrôler. Mais j’ai vite lâché prise. Pourquoi ?

Messmer nous explique que l’hypnose n’est pas dangereuse contre nous-même. Des l’instant ou on a pas envie de faire quelque chose, le corps se bloque et nous ramène à la réalité pour nous protéger. Peut-être que l’hypnose n’a pas agi sur moi car j’avais peur de monter sur scène…

Rappel : Dans ce dernier essai, il etait plus simple de se laisser faire. En effet, au lieu d’aller sur scène ou pouviez vivre l’expérience de votre chaise. Plus facile pour les timides de la scène pour moi !

Là, le but était de secouer les mains de plus en plus fort, et la ma prise à été totale… je ne contrôlait plus mes membres. J’avais l’impression d’être comme un moteur qui ne s’arrête plus. Après la prise sous hypnose, Messmer nous a demandé de danser le Twist. Et là j’ai de nouveau lâché prise. Dans ma tête je me disais mais c’est quoi … je ne sais pas faire. Et du coup je suis revenue tellement vite à la réalité que j’ai eu une sensation de malaise, comme une envie de vomir. Puis le temps de rentrer chez moi, j’étais complètement stone. Je vous rassure après une nuit de sommeil. La sensation est partie.

En tout cas je vous conseille d’aller voir l’un de ses spectacles. C’est à la fois enrichissant car il vous explique ce qu’est l’hypnose, les effets… et surtout il vous donne les clés pour comprendre le comportement de ceux qui sont sur scène ! Aussi, il vous permettra comme moi de ressentir un peu l’effet, voir totalement si vous lâchez prise.  Et enfin, le spectacle est tellement drôle que ça en est irrésistible. De plus, les gens sont réellement respectueux pour ne pas filmer le spectacle. Donc c’est d’autant plus appréciable, surtout si on monte sur scène !

Alors, ça vous donne envie ?

Au passage j’en profite pour vous parler d’un blog : La minute Psy.
http://laminutepsy.fr/

Créé par une amie psychologue, il permet de mieux comprendre certaines notions au travers d’articles à thèmes. Elle fait aussi des séances d’hypnose dans son cabinet. N’hésitez pas à la contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *