Fondation-Z_Dupuis_Drawingsandthings_1Fondation Z

Aujourd’hui j’ai eu l’envie de vous partager une agréable découverte. Pour tout vous avouer, j’avais choisi cette bande dessinée sans trop de conviction, mais les illustrations m’avaient tapées dans l’oeil ; avouez que cette couverture est fantastique !

Pendant quelques semaines, cet illustré est resté sur ma pile à lire, sans réellement avoir l’envie de me plonger dedans. Je ne sais pas pourquoi l’univers ne me tentait pas plus que ça. Puis, j’ai fini par changer d’avis et j’ai bien fait car c’était un très bon moment.

Fondation-Z_Dupuis_Drawingsandthings_1

Lectures-BD_Drawingsandthings

#Le résumé

Dans l’espace infini, un vaisseau spatial attaque un transporteur extraterrestre. Du navire agresseur surgissent trois robots géants à l’intérieur desquels on reconnaît trois personnages bien connus : Champignac, Zorglub et Zantafio. Après quelques manipulations de Pacôme sur la cargaison liquide, Zorglub se réjouit : les voilà propriétaires d’un véritable océan !

Non loin de là, l’agent administratif Spirou, petit-fils du Comte, valide sur son clavier la transaction de la Fondation Z.

Tout le monde ignore que ce petit fonctionnaire un peu terne est en train de mener une enquête très approfondie sur la vénérable institution. Enquête malheureusement perturbée par l’intervention de sa soeur, Seccotine, entrée dans la rébellion et la clandestinité. Alors que Spirou et Seccotine sont repérés et poursuivis par des robots-tueurs, un baroudeur surgit et leur sauve la vie : Fantasio !

Fondation-Z_Dupuis_Drawingsandthings_1

Lectures-BD_Drawingsandthings

#Mon avis

Avant mon déménagement, je me suis lancée dans cette lecture et que dire de plus à part que l’histoire est juste géniale ? Bon d’accord, je vais tenter de développer : 

Pour ne connaître que très peu l’univers de Spirou et ayant une mauvaise image de ce personnage, les deux créateurs de cette vision futuriste, nous apportent une vision très moderne. D’ailleurs, malgré un style différent, on reconnait tout de suite les personnages princiaux de la série originale et ça c’est un véritable bon point !

Fondation-Z_Dupuis_Drawingsandthings_1


Le découpage des planches est lui aussi très moderne et donne un rythme assez fort à ce livre que j’ai finalement lu très vite. Au niveau des illustrations, elles sont toutes aussi réussies. J’ai aimé les nombreux détails, tout comme la bande dessinée « Charlotte impératrice », dont je vous parlais la semaine dernière et qui donnent de la profondeur à l’histoire. J’ai toujours trouvé que les nombreux détails pouvaient nous donner l’envie de relire des livres illustrés de différentes manières et en remarquant des choses que l’on avait pas vues la fois passée.

Fondation-Z_Dupuis_Drawingsandthings_1


Aussi, j’aimerais vanter les mérites du scénario, car j’ai trouvé la chute bien trouvée. Bien sûr, je n’en parlerai pas ici, pour ne pas vous gâcher la surprise, mais je trouve qu’elle permet d’ouvrir votre curiosité à l’histoire originale (et ça j’achète !). Si l’occasion se présente, je pense même essayer de lire cette première génération de Spirou et Fantasio, que je connais que très peu.

Alors, si moi j’ai changé d’avis, peut être que vous aussi, non ?

 

Fondation-Z_Dupuis_Drawingsandthings_1

Lectures-BD_Drawingsandthings

#En bref

  • Genre : Science-fiction / Humour / Aventure
  • Collection : Dupuis « Tous Publics »
  • Etat de la série : En cours
  • Album cartonné – 68 pages en couleurs
  • Prix : 14.50EUR

 

*En partenariat avec les éditions Dupuis

A lire aussi

Laisser un commentaire